LE NOUVEAU SAC BLEU

Un nouvel élan pour l’économie circulaire

Avec le nouveau sac bleu, Fost Plus donne une impulsion majeure à l’économie circulaire dans notre pays. En élargissant la fraction des PMC à tous les emballages en plastique, nous prévoyons de collecter chaque année plus de 85 000 tonnes de matériaux supplémentaires à des fins de recyclage, ce qui représente 8 kilos supplémentaires par habitant et par an.

De 15 à 23 kilos de PMC par habitant

En plus des PMC classiques, tous les emballages en plastique peuvent désormais être jetés dans le nouveau sac bleu, y compris les pots en plastique, raviers, films et sacs. Cela représente 8 kilos d’emballages supplémentaires par habitant par an, soit une hausse de 15 à 23 kilos. Nous contribuons ainsi de manière significative à la mise en œuvre de l’économie circulaire dans notre pays. Le projet représente en outre un engagement fort des entreprises, qui investissent chaque année près de 40 millions d’euros supplémentaires.

Partagez l'article

« Nous sommes heureux d’être l’une des premières intercommunales en Belgique à pouvoir utiliser le nouveau sac bleu. Réduire les déchets résiduels tout en augmentant le recyclage est une bonne chose, pour l’environnement mais aussi pour le portefeuille. De plus, le message de tri simplifié facilite aussi largement le tri pour nos habitants. »

Danny Verbrugge, IDM

Introduction étape par étape

Le nouveau sac bleu sera introduit sur une période de deux ans dans toute la Belgique. Le 1er avril 2019, les communes des intercommunales IDM et Verko ont commencé à l’utiliser. Début juin, MIWA, IVM, IBOGEM, ILVA, IVOO et MIROM ont suivi le mouvement. 1 000 000 de Belges au total sont ainsi déjà passés au nouveau sac bleu. Au cours de 2019, de nombreuses autres communes et intercommunales suivront le mouvement. Nous prévoyons que, d’ici la fin 2019, 3 millions d’habitants utilisent déjà le nouveau sac bleu.


L’introduction progressive donne le temps à toutes les parties de la chaîne du recyclage de procéder aux adaptations nécessaires. Les centres de tri, en particulier, réaliseront des investissements importants dans les prochaines années en vue de traiter les emballages supplémentaires et le nouveau mélange d’emballages. Ainsi, plusieurs centres de tri flambant neufs verront le jour afin de trier 14 fractions qualitatives au moyen d’une technologie de pointe.

Une préparation minutieuse dès le départ

L’introduction du nouveau sac bleu a été préparée ces dernières années lors d’une série de projets pilotes à long terme dans six communes. Pour ce faire, l’efficacité, la durabilité et la facilité d’utilisation de différents scénarios ont été testées. Des enquêtes approfondies auprès des habitants et des communes ont permis de mieux comprendre leur expérience et leurs besoins. Pour les centres de tri également, les projets pilotes revêtaient une importance cruciale pour pouvoir évaluer l’impact des nouvelles fractions avant qu’ils ne procèdent à des adaptations à grande échelle.

« Nous avons tiré de nombreux enseignements des projets pilotes. Ils ont notamment révélé l’importance d’un confort optimal pour les habitants. Plus nous simplifions les choses, plus le taux de participation sera élevé et plus les quantités collectées seront importantes. »

Mik Van Gaever, Fost Plus

Partagez l'article